Vous ne pouvez pas créer de nouvelle commande depuis votre pays : United States

Journée de formation sur la pédagogie des soins par les techniques de simulation

Publié le : 01/06/2017 09:37:10

Les journées de formation sur la pédagogie des soins par les techniques de simulation

Medicalem participait aux journées de formation sur la pédagogie des soins par les techniques de simulation, organisée par le GEFERS, colloque international qui s’est tenu les 11 et 12 mai aux Sables d’Olonne.

Les journées de formation du GEFERS s’adressent à tous les professionnels de santé francophones. Elles ont pour but de réunir des professionnels en vue de partager des interrogations et des expériences, proposer des connaissances et susciter des réflexions relatives aux questions éthiques. 

Medicalem, seul fournisseur de dispositifs de simulation médicale invité

Seul fournisseur de dispositifs de simulation médicale présent à ces journées, Medicalem a répondu aux différentes questions relatives aux techniques de simulation, en particulier sur les dispositifs en basse fidélité et vidéo.

"Nous avons rencontré des personnes travaillant déjà dans le cadre de la simulation en santé et cela a été agréable de voir que nos produits sont perçus comme une évidence dans l'éducation et la formation, nous ne devons pas convaincre de leur avantages mais simplement discuter sur comment optimiser leur utilisation. » déclare Manon Leroux, chargée de projets communication de Medicalem et d’ajouter "Le réalisme de nos peaux de suture et notre système de vidéo débriefing, on fait beaucoup de bruit car ils répondent totalement à l'éducation que ce salon tente de développer. »

« La présentation de nos simulateurs donnait un aspect concret sur les sujets qu'ils avaient abordés pendant les conférences. Nous avons été agréablement surpris quand un IFSI nous a indiqué qu'il laissait leur salle de simulation ouverte toute l'année pour que les étudiants viennent s'entraîner quand ils le souhaitent, alors que de nos jours toute utilisation est surveillée par des formateurs. Ce qui réduit considérablement le temps d'entraînement des étudiants. » conclut Manon Leroux. 

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)