Fermer le menu

De nos jours, les maladies respiratoires sont à l’origine de 12% des décès et les infections respiratoires sont la première cause d’absentéisme chez les jeunes adultes.

 

Afin de diagnostiquer et confirmer une pathologie pulmonaire, il convient de réaliser une série d’examens dont l’échographie pulmonaire. L’échographie pulmonaire consiste à explorer toute la cavité thoracique d’un patient : des voies respiratoires inférieures jusqu’aux côtes.

 

Un fantôme pulmonaire pour se former à la procédure

Medicalem, associé à la société Kyoto Kagaku, propose un fantôme d’échographie thoracique et pulmonaire, Echolung, permettant aux professionnels de santé de s’entraîner aux pratiques de bases de cet examen.

 

Ce fantôme pulmonaire ultrasons aide à l’apprentissage de l’échographie et à l’interprétation des images afin de donner un diagnostic . Les professionnels s’exercent sur le thorax d’un « patient » pouvant présenter de multiples états pathologiques.

 

Une procédure pour diagnostiquer de nombreuses pathologies pulmonaires

Le modèle Echolung est composé de quatre types d’unités : A-LINE, B-LINE (quelques ), B-LINE (beaucoup), pneumonie et épanchement pleural. La formation aux bases de l’échographie pulmonaire sur Echolung permet en outre d’apprendre à détecter :

  • Les infections pulmonaires d’origine bactérienne
  • Les épanchements de la plèvre : liquidiens (pleurésie) et aériens (pneumothorax)
  • Les insuffisances respiratoires comme l’asthme

 

L’échographie thoracique et pulmonaire tend à devenir l’examen référence dans les pathologies pleurales.

 

Une procédure pour diagnostiquer des patients Covid-19

En contexte de pandémie COVID-19 et avec l’afflux de patients, les appareils de tomodensitométrie et de radiographie, permettant d’établir un diagnostic, sont de plus en plus difficiles d’accès.

L’échographie pulmonaire s’intègre dans la prise en charge de l’imagerie médicale des poumons, par le dépistage des lésions précoces, pour anticiper ainsi une aggravation des symptômes.

 

La technologie du produit Echolung intégrée au sein des modules de simulation donne la possibilité aux personnels de santé d’optimiser leur formation en contextes variés.

De nombreuses pathologies pulmonaires sont accessibles avec notre simulateur tel que le dépistage des lésions pulmonaires annonciatrices de l’aggravation des symptômes en lien avec le coronavirus SARS-CoV-2.

 

Quelle soit réalisée aux urgences, en service de soins intensifs ou de réanimation, l’échographie pulmonaire est une procédure impliquant des gestes à risques lorsque le patient est suspect ou confirmé COVID-19. Les soignants, anesthésistes, urgentistes ou l’équipe de radiologie effectuant l’examen sont soumis à de multiples mesures de prévention et de protection.
Se former au fonctionnement de l’échographe et de la sonde, en respectant les consignes de prévention, tout en étudiant l’identification de la ligne pleurale et la lecture des images représente un réel enjeu pour le personnel soignant impliqué dans la pandémie. Echolung intervient comme un outil à placer au centre des formations de simulation pour minimiser l’exposition des praticiens face au virus et prendre en charge rapidement les patients confirmés COVID-19.

 

 

Pour plus d’informations sur ce produit, contactez-nous par mail : medicalem@medicalem.com ou par téléphone au : 01 39 16 71 90.

Fiche produit et demande de devis

Fantôme d'échographie pulmonaire - ECHOLUNG