Mon devis 0 Article Articles
Alcool et fêtes de fin d'année : attention aux excès !

Alcool et fêtes de fin d'année : attention aux excès !

Publié le : 18/12/2019 10:04:22

Les fêtes de fin d'année sont particulièrement propices à la consommation d'alcool. Champagne, cocktails, vin, digestifs... à cette période il y a toujours une bonne occasion de trinquer. Mais attention aux excès ! Si la consommation d'alcool est régulièrement associée à un moment de plaisir, de partage et de détente avec ses proches, absorbé en trop grande quantité cela peut avoir des conséquences fâcheuses. 

La gueule de bois

C'est le symptôme post-soirée alcoolisée le plus commun : la gueule de bois. Mal de tête, nausées, sensation de faiblesse et fatigue en sont les symptômes principaux. Particulièrement désagréable, nous cherchons toujours à la faire passer le plus vite possible sans que cela soit pour autant possible. Toutefois, quelques gestes simples permettent de limiter les effets néfastes d'un abus d'alcool : 

  • Prendre un doliprane et du citrate de bétaïne avant de dormir. Cela permet de mieux d'accélérer le processus de  digestion de l'alcool ainsi que de prévenir l'apparition des maux de tête.
  • Boire de l'eau citronnée au réveil pour hydrater le corps et bénéficier des apports en vitamine C des agrumes
  • Manger sainement et favoriser les aliments "énergisants" : agrumes, gingembre...
  • S'hydrater tout au long de la journée
  • Dormir 

La "crise de foie"

La crise de foie n'a de foie que le nom. En effet, les symptômes que l'on attribue à la "crise de foie" ne sont absolument pas corrélés à cet organe. Lorsqu'elle se fait ressentir, la crise de foie touche principalement l'estomac, les intestins et se matérialise par des nausées, des vomissements, des ballonnements ou des diarrhées. Ces douleurs, qui peuvent être particulièrement intenses correspondent à des réactions physiologiques de l'organisme aux excès alimentaires et d'alcool. Et c'est en réalité la vésicule biliaire qui en est à l'origine. 

Pour s'en remettre, une seule solution : reprendre de bonnes habitudes alimentaires. Revenir à une alimentation variée, faible en graisses et accompagnée d'une bonne hydratation. 

Effets sur du long terme : diminution du système immunitaire, intestin irritable, addiction

Si la gueule de bois et la crise de foie sont associées à une consommation ponctuelle d'alcool en trop grande quantité, la consommation régulière d'alcool, quelle qu'en soit la quantité, a également des effets néfastes sur la santé. 

Entre autres, cela augmente les risques de certains cancers et de maladie cardio-vasculaire, mais également le risque de cirrhose. Cela affecte également la santé mentale puisque l'alcool est souvent associée à des troubles de l'anxiété et à la dépression. 

Surtout, une consommation régulière d'alcool favorise l'addiction. En cas de doute face à votre consommation d'alcool, n'hésitez pas à consulter un professionnel ou à contacter l'organisme "Alcool Info service" qui est à votre écoute. 

Parce que la vie est précieuse, Medicalem préconise une consommation raisonnée de l'alcool. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé et doit être consommée avec modération. 

Articles récents

Vacances à la neige : prévenir les risques pour profiter pleinement.
Categories : Médecine

Vacances à la neige : prévenir les risques pour profiter pleinement.

Published : 22/01/2020 14:06:38
Mois sans alcool : quels bienfaits ?
Categories : Médecine

Mois sans alcool : quels bienfaits ?

Published : 15/01/2020 10:47:35
Voeux 2020 : combien de personnes avez-vous soignées en 2019 ?
Categories : Médecine

Voeux 2020 : combien de personnes avez-vous soignées en 2019 ?

Published : 14/01/2020 10:23:55